Ville d'Azay-le-Rideau

Actualités

Arnaud HENRION signe une convention tripartite avec le Centre des Monuments Nationaux

Arnaud HENRION signe une convention tripartite avec le Centre des Monuments Nationaux

Arnaud HENRION a signé ce mardi 28 février la convention tripartite entre la Ville d'Azay le Rideau, la Communauté de Communes et le Chateau d'Azay-le-Rideau en présence de Philippe BÉLAVAL, Président du Centre des Monuments nationaux et d'Alain ESNAULT, Président de la Communauté de communes Touraine Vallée de l'Indre. Cette convention donne notamment accès au Château à plusieurs centaines de Ridellois grâce à la carte des ambassadeurs. Le Maire et les élus ont ensuite inauguré le réameublement des salles du Chateau et notamment la salle de billard.

Vernissage de l'exposition de L. Vermeersch

Vernissage de l'exposition de L. Vermeersch

Les paysages de Laurent Vermeersch nous invitent au voyage ; quoi de plus naturel pour ce Docteur en géographie urbaine qui a décidé depuis 15 ans de se consacrer entièrement à la peinture. Mais c’est un voyage bien singulier dans le temps et en nous-mêmes qu’il nous propose.
Ses oeuvres à l’aspect très structuré, aux effets de perspectives omniprésents dans lesquelles se mêlent et s’imbriquent présent et passé, rêve et réalité, tangible et inaccessible, nous entraînent du réel vers le surréel, le transréel.
 
Entrée Libre
Vernissage Samedi 25 mars à 16h
Médiathèque La Canopée
Exposition du 25 mars au 15 avril
 
D a n s l e C a d r e d u C y c l e « E x i l s » p r o p o s é p a r l e C o n s e i l D é p a r t e m e n t a l d ’ I n d r e e t L o i r e

 

Les Shadoks recherchent leurs mécènes

Les Shadoks recherchent leurs mécènes

“Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que de risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.” Telle est la devise Shadoks. Mais sera-t-elle celle de la Ville d’Azay-le-Rideau ? La municipalité est actuellement sur le pont et mobilise des partenaires financiers pour l’organisation de l’exposition Shadoks. Jacques Rouxel, créateur de ces méchants volatiles imaginés en 1968 a marqué les générations. Pour sûr, ils étaient cet été plus de 20 000 visiteurs au Musée international des Arts modestes de Sète afin d’admirer les dessins de Rouxel et les dizaines d’œuvre d’artistes contemporains s’y référent. La ville travaille donc avec les collectivités tout en associant bibliothèques et établissements scolaires du territoire pour accueillir Shadoks et Gibis de juin à octobre 2017. Azay-le-Rideau invite par ailleurs les mécènes à prendre part à ce projet à la fois populaire et intergénérationnel.